La SICAV

Investir au travers d’une sicav revient à devenir co-actionnaire d’une société qui fait office de « pot commun », en vue d’investir avec d’autres selon un profil d’investissement prédéfini. Cette manière de faire induit de perdre en « personnalisation » de la gestion mais présente, selon les cas, des avantages en particulier en termes de diversification, d’économies d’échelle, de taxes boursières et de fiscalité des revenus. En vue de faire bénéficier le plus grand nombre d’investisseurs de ces avantages et, simultanément, de son expertise en matière de gestion patrimoniale, Orcadia AM a, en sa qualité de promoteur, créé différents compartiments de sicav, des compartiments hébergés au sein de la sicav de droit luxembourgeois Protea Fund.

Les investisseurs en sicav détiennent des parts qui peuvent être aisément revendues, avec une valorisation quotidienne. Les parts peuvent être de deux natures différentes : il y a les parts dites de distribution, où les revenus de dividendes et d’intérêt perçus par le compartiment sur les titres détenus sont reversés aux détenteurs de parts, et les parts dite de capitalisation, où ces revenus, au lieu d’être distribués aux détenteurs de parts, sont capitalisés au sein du compartiment.

Actuellement, Orcadia AM gère trois compartiments de sicav, deux compartiments dits « patrimoniaux » ou « mixtes » parce qu’ils combinent actions et obligations selon des proportions différentes et variables et un compartiment qui n’investit qu’en actions.

Le premier compartiment est appelé Protea Orcadia Global Sustainable Balanced.
Chaque terme a son importance :
  • Protea est le nom générique de la sicav ;
  • Orcadia identifie le gestionnaire du compartiment ;
  • Global traduit à la fois le caractère « mixte » du compartiment, avec un mélange entre actions, obligations et placements à court terme, et le caractère mondial, avec des actifs des quatre coins de la planète ;
  • Sustainable indique que le gestionnaire se concentre sur des actifs satisfaisant à des critères environnementaux, sociaux & de bonne gouvernance exigeants ;
  • Balanced, qui se traduit par « équilibré », cherche à donner une indication synthétique du profil de risque de l’investissement dans ce compartiment. Le poids à la norme des actions y est de 55%, pour 40% d’obligations et 5% de liquidités. Ces poids sont gérés de manière dynamique selon les circonstances, en particulier en termes de rendement attendu et de risque, mais à l’intérieur de bornes (avec un maximum de 65% en actions et un minimum de 30% en actions).
Le deuxième compartiment est appelé Protea Orcadia Global Sustainable Dynamic.

L’explication des différents termes de cette dénomination est la même que pour le compartiment « Balanced » décrit ci-avant, hormis précisément que « Balanced » est remplacé par « Dynamic ». Ici, le poids normatif en actions est de 85% u lieu de 55%.

Le troisième compartiment est appelé Protea Orcadia Equities EMU SRI Ex-Fossil.
Ici, aussi, chaque terme compte :
  • Protea et Orcadia ont le même sens que ci-dessus ;
  • Equity annonce que le compartiment n’investit que dans des actions
    (« equities » en anglais);
  • EMU précise que le compartiment n’investit que dans des actions de la zone euro (Union économique et monétaire européenne, ou UEM) ;
  • SRI est l’acronyme pour « Socially responsible investment », ou
    « investissement socialement responsable (ISR) » pour refléter le choix de n’investir que dans des entreprises reconnues comme responsables ;

Ex-Fossil précise que le compartiment non seulement n’investit que dans les entreprises considérées comme les plus responsables de leurs secteurs respectifs mais en plus exclut totalement le secteur des énergies fossiles.

Protea fund – Orcadia Global Sustainable Balanced

Compartiment Mixte – Equilibré

Le compartiment Protea Orcadia Global Sustainable Balanced a pour objectif de dégager une appréciation du capital à moyen terme tout en affichant une volatilité modérée et en veillant à limiter la sensibilité aux baisses de marché. Pour ce faire, les capitaux sont investis en actions, en obligations et en instruments du marché monétaire, et cela de manière très diversifiée en termes d’émetteurs, de secteurs d’activité ou de zones géographiques. Le compartiment investit en direct dans des titres émis par des entreprises et des pouvoirs publics ainsi que par le biais d’organismes de placement collectif. La proportion des actifs du compartiment allouée à chaque classe d’actifs peut varier dans le temps. Néanmoins, le gestionnaire limite l’exposition aux actions entre 30% minimum de l’actif net du compartiment et 65% maximum, la norme ou « benchmark » étant 55%. La proportion investie en obligations sera comprise entre 20 et 65% de l’actif net du compartiment. Il n’y a pas de restrictions géographiques à l’exception de l’engagement de limiter l’exposition globale aux marchés émergents à 20% de l’actif net du compartiment.

Protea fund – Orcadia Equities EMU SRI Ex Fossil

L’objectif du compartiment Protea Orcadia Equities EMU SRI Ex Fossil est de dégager une appréciation du capital à long terme en investissant les capitaux en actions. Le Compartiment limite ses investissements aux entreprises de l’Union économique et monétaire européenne (« UEM ») qui, au sein de leur secteur d’activité, bénéficient d’une meilleure évaluation en termes d’environnement, de droits sociaux et de gouvernance. Outre d’autres secteurs ou sous-secteurs d’activité de moindre poids boursier, le Compartiment exclut intégralement les entreprises du secteur des énergies fossiles, ainsi que celle qui se livrent à des expérimentations animales non obligatoires.

Documents spécifiques :

Protea Orcadia Equities EMU SRI Ex Fossils Classes

ISIN

KIID

Niveau de risque

Factsheet

Documents spécifiques :

Prospectus

Rapport annuel (31.12.2020)

Rapport semestriel (30.06.2021)

EN

EN

EN

Tout titre auquel il est fait référence est susceptible de faire courir des risques significatifs à chaque investisseur et de ne pas convenir à tout investisseur. Ces risques peuvent notamment résulter des risques de marché, d’une volatilité importante, du risque de crédit, de l’illiquidité et du risque de taux. Aucune garantie n’est donnée que les titres dont il est question dans ce document atteindront leurs objectifs d’investissement. Les résultats enregistrés par le passé ne constituent pas une garantie de rendement pour l’avenir. Tout investisseur potentiel doit s’assurer qu’il comprend tous les risques associés à ces titres et ne doit décider d’investir qu’après une réflexion approfondie, avec l’assistance de ses propres conseillers, sur l’adéquation entre ces produits et sa situation financière particulière, en tenant notamment compte des aspects juridiques, fiscaux et comptables.